Lyon: Un grand-père condamné à cinq ans de prison pour des années d’inceste sur sa petite fille

JUSTICE L’homme de 72 ans était jugé lundi devant le tribunal correctionnel de Lyon pour « agression sexuelle par ascendant » sur sa petite-fille…

E.F.

— 

Le palais de justice de Lyon Illustration.
Le palais de justice de Lyon Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Pendant sept ans, elle a subi les assauts pervers de son grand-père, sans que personne dans la famille n’ose imaginer de telles déviances chez cet entrepreneur aisé. Lundi soir, un homme de 72 ans a été condamné à cinq ans de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Lyon pour « agression sexuelle par ascendant » pour avoir fait subir des années d’inceste à sa petite fille, rapporte Le Progrès.

Au divorce des parents de l’enfant, le septuagénaire se propose pour obtenir la garde de la petite et l’héberge. Le calvaire commence. La petite a dix ans. Jusqu’à ses dix-sept ans, elle subira les baisers et les caresses insistantes de son grand-père qui n’hésite pas à se glisser avec elle sous la douche ou à se coucher dans son lit.

Le prévenu crie au complot

La jeune fille, qui est parvenue à sortir de cet enfer aidée par la famille de son premier petit ami, a raconté à la barre lundi son calvaire et cette emprise affective qui des années durant l’ont maintenue dans le silence. Face à elle, son grand-père n’a émis aucun regret, se contentant de nier les faits. « Ma petite fille, je l’aimais, je la respectais. Jamais je ne me serais permis de choses pareilles », a-t-il déclaré, criant au complot.

Des dénégations et une absence de compassion qui n'ont pas joué en sa faveur. A l'issue du procès, l'homme a été conduit en prison, où il a été écroué.