Nantes: La police met la main sur deux trafiquants et une grosse quantité de stupéfiants

FAITS DIVERS Cannabis, héroïne, ecstasy… Deux personnes doivent être jugées en octobre pour trafic de stupéfiants…

J.U.

— 

Illustration ecstasy
Illustration ecstasy — SIPA PRESS

Ils ont été placés en détention dans l’attente de leur procès, qui devait se dérouler lundi mais qui a été renvoyé au mois d’octobre. Deux hommes ont été interpellés à Rezé, près de Nantes, pour leur possible implication dans un trafic de stupéfiants, rapporte la police. En fin de semaine dernière, les enquêteurs ont mis la main sur diverses drogues en grosse quantité pour la plupart : ils ont notamment récupéré une sacoche contenant 608 grammes de résine de cannabis, 105 grammes d’héroïne, 25 grammes de cocaïne et un téléphone de travail. Avec, « une comptabilité présentait une somme globale de 11.390 euros », détaille la police.

Plus de 12.000 euros

Cette prise a été faite après une période de surveillance. Soupçonnant une vente de stupéfiants, les enquêteurs ont suivi un véhicule dont les occupants étaient montés une dizaine de minutes à bord d’un fourgon. Après une tentative de fuite, l’un des deux individus s’est débarrassé de la fameuse sacoche, et l’autre passager a été contrôlé en possession de 60 cachets d’ecstasy notamment. Au domicile de ce dernier ont été retrouvés du cannabis et 830 euros.

Samedi, « les investigations techniques confirmaient l’existence d’un trafic de stupéfiants organisé par les deux individus », explique la police, qui indique que l’estimation totale de la revente des stupéfiants est évaluée à 12.876 euros.