Alsace: Un coiffeur qui ne respectait pas les règles se fait tailler par la justice

JUSTICE Un coiffeur « tendance » de Molsheim comparaissait devant la justice pour non-respect des règles…

G.V.

— 

brosse, coupe-chou, ciseaux.
brosse, coupe-chou, ciseaux. — Floréal Hernandez / 20 Minutes

La coiffure, c’est sa vocation mais il va devoir réajuster sa façon de travailler. Un jeune coiffeur de 26 ans dont le salon tendance rencontrait beaucoup de succès à Molsheim (Bas-Rhin) comparaissait jeudi devant la justice à Saverne, car il n’avait pas les qualifications requises pour exercer ce métier, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Titulaire d’un CAP coiffure au Maroc, il n’avait pas réussi à valider ce dernier en France. Un diplôme qui ne l’aurait de toute façon pas autorisé à gérer seul un salon. De plus, le jeune coiffeur a employé son cousin sans le déclarer et un manquement aux règles d’hygiène pour le matériel utilisé a été relevé. Depuis son salon est fermé, précisent nos confrères.

Le prévenu qui a commencé à rembourser l’Urssaf et s’est inscrit depuis dans une école professionnelle privée française, a écopé de quatre mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende.