Oise: Sa 16e condamnation pour alcool au volant l’envoie en prison

JUSTICE Devant le tribunal de Compiègne, le prévenu a reconnu avoir bu après avoir appris qu’il allait être licencié…

Mikael Libert

— 

L'automobiliste a été arrêté par la police municipale (illustration).
L'automobiliste a été arrêté par la police municipale (illustration). — C. Allain / 20 Minutes

Vendredi, le tribunal de Compiègne a condamné un homme de 46 ans a de la prison ferme pour conduite en état d’ivresse. Des faits pour lesquels le prévenu avait déjà été condamné 15 fois par le passé selon Le Parisien.

Mercredi soir, la police municipale de Compiègne, dans l’Oise, a interpellé un automobiliste qui avait pris un rond-point à contresens. Parce qu’il savait sans doute ce qui lui pendait au nez, le conducteur avait tenté de prendre la fuite avant d’être finalement rattrapé par les agents. Le contrôle d’alcoolémie s’était révélé largement positif.

Alcool, plus de permis, pas d’assurance

En plus de l’alcool, l’homme ne possédait plus le permis de conduire et son véhicule n’était pas assuré. Selon nos confrères, un mineur était présent à l’arrière de la voiture. En situation précaire, il a affirmé que son moyen de transport lui servait aussi de logement et qu’il avait bu après avoir appris son licenciement à venir.

Sauf que le quadragénaire n’en était pas à son coup d’essai. Il avait déjà été condamné à quinze reprises pour conduite en état d’ivresse. Un lourd passé en la matière que le tribunal a tenu à sanctionner. Pour son 16e passage à la barre, l’homme a écopé d’une peine de 15 mois de prison, dont six avec sursis, assortie d’un mandat de dépôt.