Nîmes : L'automobiliste qui a foncé dans la foule a été mis en examen pour tentative de meurtre

FAITS DIVERS L'automobiliste qui a foncé dans la foule serait un agent de la mairie...

N.B.

— 

Les arènes de Nîmes (photo prise le 3 janvier 2012)
Les arènes de Nîmes (photo prise le 3 janvier 2012) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

L’automobiliste, qui a foncé dans la foule dans la nuit de jeudi à vendredi, en pleine feria de Nîmes, a été placé en garde à vue. L’homme, âgé de 32 ans, a terminé sa course dans une barrière anti-intrusion, avant de tenter de prendre la fuite. Il a été rattrapé par des témoins, un peu plus loin, avant d’être interpellé par les policiers.

Une enquête pour tentative de meurtre a été ouverte, la thèse d’un acte volontaire est privilégiée, même si les investigations se poursuivent, relate Midi Libre.

Un agent de la mairie de Nîmes

Selon le quotidien, l’homme, qui a été hospitalisé, serait un agent de la mairie de Nîmes. Il était sur le point de se séparer de sa compagne. Son domicile a été fouillé par les enquêteurs, à la recherche d’indices. Il serait connu pour des délits mineurs.

Deux personnes ont été blessées légèrement, elles ont été prises en charge.

Ce dimanche, le suspect a été mis en examen pour tentative de meurtre et placé en détention provisoire, indique le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel.