Calvados: Un jeune de 19 ans appelle 366 fois son ex-copine en trois jours

HARCELEMENT Le jeune homme n’a pas supporté que sa compagne le quitte…

20 minutes avec agence

— 

Illustration d'un téléphone portable.
Illustration d'un téléphone portable. — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

Un jeune pompier volontaire a contacté 366 fois son ex-compagne en seulement trois jours. Il était convoqué ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Caen ( Calvados) pour ces appels téléphoniques malveillants, rapporte Actu.fr.

Le prévenu n’aurait pas supporté que la jeune fille le quitte après huit mois de relation. « Il lui a fait vivre un véritable enfer, a déclaré l’avocate de la victime, âgée de 17 ans. Elle ne dort plus, elle est angoissée à l’idée de le rencontrer ».

Il voulait la faire changer d’avis

Les nombreux appels et SMS avaient ainsi pour objectif de la faire changer d’avis sur sa décision. Il aurait même été jusqu’à la menacer de venir la retrouver devant son lycée pour la frapper.

Lors d’un de ses appels, le jeune homme est même tombé sur un policier, car la victime se trouvait au commissariat avec sa mère pour porter plainte. « Les mises en garde de la police n’ont rien changé », selon la présidente du tribunal.

Elle avait changé trois fois de numéro

« Il a refusé de croire qu’il parlait bien à un policier, a-t-elle poursuivi. Il a exigé qu’on lui passe l’adolescente. » Par sécurité, la lycéenne a changé trois fois de numéro et sa famille a déménagé, mais le harceleur a continué.

« Il s’est comporté comme un véritable prédateur », a lâché l’avocate de la victime, qui réclame 3 000 euros de dommages et intérêts pour sa cliente. Le délibéré du tribunal sera rendu le 26 septembre prochain.

>> A lire aussi : Nancy: Elle harcèle son ex-mari depuis huit ans et est (encore une fois) condamnée

>> A lire aussi : Rohff porte plainte contre une femme pour harcèlement