Côte d'Azur: En pleine récré, il menace la directrice et les élèves d'une école avec une arbalète

GROSSE FRAYEUR L’individu, interpellé par les gendarmes, a pu être interrogé après de longues heures de dégrisement…

F.B.

— 

Un véhicule de gendarmerie. Illustration.
Un véhicule de gendarmerie. Illustration. — F. Lodi

Les élèves de la petite école du Plan d’Ariou, à Tourrette-Levens, au-dessus de Nice, en sont quittes une belle frayeur. Lundi matin, en pleine récré, un homme vraisemblablement désorienté s’est présenté au portail de l’établissement pieds nus et tenant des propos incohérents. Repoussé par la directrice, il s’est énervé et a alors brandi une arbalète, relate Nice-Matin.

L’homme pointe alors son arme sur la responsable de l’établissement avant de viser les enfants présents dans la cour. Ni une ni deux, la directrice fait immédiatement confiner les élèves, faisant preuve d’un « bon réflexe », selon un gendarme cité par le quotidien.

Une forte alcoolémie

Prévenus, les militaires sont arrivés en nombre et ont interpellé le quadragénaire qui venait de quitter les lieux. L’arbalète, finalement non armée, a été retrouvée sur place.

L’homme de 49 ans a été entendu en garde à vue, après plusieurs heures de dégrisement. Il présentait un taux de 2,10 g par litre de sang​. Ce geste était-il la seule conséquence de son ivresse ? Les enquêteurs essaient d’établir ses motivations.

>> A lire aussi : Des impacts (peut-être de balle) retrouvés sur une école de Nice