Attaque au couteau à Paris : L’assaillant n’avait pas pris de drogue

AGRESSION Le lieu de l’agression et le récit de certains témoins pouvaient laisser penser que l’assaillant présumé avait consommé de la drogue…

F.H. avec C. Po.

— 

Cordon de police après l'agression au couteau qui a fait 7 blessés, le 10 septembre, à Paris (19e).
Cordon de police après l'agression au couteau qui a fait 7 blessés, le 10 septembre, à Paris (19e). — Thibault Camus/AP/SIPA

Une prise de drogue n’est pas à l’origine de l'attaque au couteau survenue dimanche soir à Paris, dans le 19e, et qui a fait 7 blessés. Une source judiciaire a indiqué à 20 Minutes que « l’analyse toxicologique du mis en cause est négative ». Le récit de certains témoins – il avait «l'air drogué» – et le lieu de l’agression, à proximité de la place Stalingrad lieu de trafic de crack, pouvaient laisser penser à une agression suite à une consommation de drogue.

Dimanche après 22h30, un homme d’une trentaine d’années, a priori de nationalité afghane, armé d'un couteau​ avec une lame de 30 cm et d’une barre de fer a blessé sept personnes. Une des victimes était lundi soir dans un état critique. L’assaillant a été maîtrisé et désarmé par des riverains.

>> A lire aussi: «Ma femme est traumatisée, elle est cloîtrée volets fermés», le témoignage des riverains après l'attaque au couteau