Landes: Une femme mise en examen après le meurtre d'une habitante de Gironde cet été en Espagne

ENQUETE La femme, âgée de 54 ans, a été mise en examen pour homicide volontaire, après la découverte du corps d’une habitante de Martignas-sur-Jalle, cet été en Espagne…

Mickaël Bosredon

— 

Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration)
Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration) — POLICE NATIONALE/SIPA

Une femme de 54 ans a été interpellée mercredi dernier sur la commune de Saint-Sever (Landes), indique ce vendredi soir le parquet de Bordeaux. Elle était recherchée suite à la découverte du corps d’une habitante de Martignas-sur-Jalle (Gironde), le 18 août dernier en Espagne.

Le corps sans vie de Pascale Lenglart avait été trouvé dans un champ d’éoliennes situé à Sos Del Rey Catolico, en Aragon. Il présentait des traces de violences sur le crâne et le thorax. La mort remontait au 15 août, selon l’autopsie. Les premières investigations déterminaient également que la victime voyageait en Espagne avec une femme.

La suspecte a reconnu les faits devant le juge

Avisé par un magistrat de Madrid, le parquet de Bordeaux saisissait alors la direction interrégionale de la police judiciaire pour enquêter sur cette affaire. La PJ identifiait rapidement la femme qui accompagnait la Girondine lors de leur périple espagnol.

Celle-ci a reconnu les faits devant le juge d’instruction. Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi à son encontre, du chef d’homicide volontaire. Elle a été mise en examen et placée sous mandat de dépôt.