Sèvres: Deux hommes mis en examen après le meurtre d'un père de famille à coup de poêle à frire

FAITS DIVERS A Sèvres, un homme de 41 ans a été retrouvé mort dans l’ascenseur d’un immeuble…

A.Ba

— 

PTS - Illustration.
PTS - Illustration. — BONY/SIPA

Petit meurtre entre voisins. A Sèvres, dans les Hauts-de-Seine, deux amis sont suspectés du meurtre d’un homme retrouvé dans un ascenseur, au petit matin lundi. Ils ont été mis en examen mercredi pour homicide volontaire, selon Le Parisien.

Les deux hommes livrent des versions divergentes et il reste toujours des zones d’ombre pour comprendre comment ce père de famille, âgé de 41 ans, a été retrouvé mort dans une cage d’ascenseur d’un immeuble de l’avenue de l’Europe à Sèvres.

Dimanche en début de soirée, les deux amis et la victime se seraient croisés dans un bar avant de l’inviter dans l’appartement de l’un d’eux situé au huitième étage pour d’autres verres. Une dispute aurait éclaté. Selon Le Parisien, l’un des suspects à porter des coups à la tête de la victime avec une poêle à frire avant que celle-ci ne soit aspergée d’eau bouillante dans le dos.

A ce stade, l’enquête n’a pas encore déterminé si la victime était à l’agonie ou morte quand elle a été traînée dans une cage d’ascenseur dont des traces de sang mènent jusqu’à l’appartement. C’est un résident qui fera la macabre découverte vers 6 h 30.

Le premier suspect, âgé de 39 ans, devait être placé en détention provisoire, mercredi. Quant au second, âgé de 46 ans, il a été retrouvé mardi soir dans un hôpital parisien avant d’être interrogé, pendant 48 heures, par les enquêteurs de la police judiciaire des Hauts-de-Seine.

>> A lire aussi : Rennes: Deux nouvelles interpellations après le meurtre d’un homme devant une discothèque