Gard: Un saisonnier soupçonné d’avoir mis le feu au mobil-home de jeunes vacanciers

FAITS DIVERS L'homme a été mis en examen pour tentative de meurtre et incarcéré...

N.B.

— 

Illustration camping car
Illustration camping car — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un homme, soupçonné d’avoir mis le feu​ à un bungalow, dans un camping basé au Grau-du-Roi, dans le Gard, a été mis en examen mardi soir pour tentative de meurtre, et incarcéré à l’issue de sa garde à vue, rapporte France Bleu Gard Lozère.

Dans la nuit de samedi à dimanche, ce loueur de jet-skis d’une trentaine d’années est accusé d’avoir incendié le mobil-home de trois jeunes vacanciers, avec lesquels il avait passé la soirée. Ivre, il leur aurait proposé de faire un tour en jet-ski de nuit, ce qu’ils auraient refusé, avant qu’une altercation n’éclate, poursuit le site de la station.

Il nie les faits

Le commerçant saisonnier serait alors revenu, et aurait mis le feu à leur habitation.

Les trois jeunes campeurs sont sains et saufs. L’incendiaire présumé, déjà connu des forces de l’ordre pour des faits de violences, nie les faits qui lui sont reprochés.