Isère: Le corps d'un alpiniste retrouvé dans le massif des Écrins

ACCIDENT Il aurait chuté dans une crevasse, dissimulée par un petit pont de neige...

C.G. avec AFP

— 

Un alpiniste dans le massif des Ecrins, dans les Alpes françaises, le 8 avril 2010.
Un alpiniste dans le massif des Ecrins, dans les Alpes françaises, le 8 avril 2010. — JEROME MARS/JDD/SIPA

Sa disparition avait été signalée dimanche soir. Le corps d’un alpiniste de 66 ans a finalement été découvert quelques heures plus tard dans le massif des Écrins, en Isère, a-t-on appris ce mardi. Il se trouvait au fond d’une crevasse, située à 3.200 mètres d’altitude, selon les secours en montagne.

L’homme, qui faisait partie du Club alpin français (CAF) d’Ile-de-France, n’avait pas réintégré le refuge dans lequel il devait passer la nuit dimanche. Inquiète, la gardienne des lieux avait alerté les secours.

La crevasse dissimulée

Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à la CRS des Alpes, l’alpiniste - qui évoluait seul - aurait chuté accidentellement à la descente dans une crevasse dissimulée par un petit pont de neige. Son corps n’a été extrait de la cavité que lundi matin par les secours en montagne, qui ont été contraints de dépêcher sur place des moyens supplémentaire pour y parvenir.