Bretagne: Il tire une fusée de détresse pour fêter l’anniversaire de sa fille, les secours mobilisés

FAITS DIVERS D’importants moyens ont été déployés samedi soir à Trébeurden dans les Côtes-d’Armor...

J.G.

— 

Illustration d'une fusée de détresse.
Illustration d'une fusée de détresse. — ERIC ESTRADE / AFP

C’est une bêtise qui pourrait coûter cher à son auteur. Samedi soir, d’importants moyens ont été déployés à Trébeurden dans les Côtes-d’Armor. L’alerte a été donnée vers 22h après le lancement d’une fusée de détresse rouge en mer, rapporte Ouest-France.

Aussitôt, les vedettes de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Trébeurden et de l’Ile Grande ont sillonné la zone. L’hélicoptère de la Sécurité civile se tenait également en alerte pour intervenir.

Il risque jusqu’à 30.000 euros d’amende et deux ans de prison

Le bateau d’où provenait la fusée de détresse a finalement été retrouvé un peu plus tard au mouillage près de Trébeurden. Le propriétaire, navigateur confirmé, a expliqué qu’il avait tiré la fusée pour fêter l’anniversaire de sa fille. Selon le quotidien, la facture pour l’intervention des secours s’élèverait à 6.000 euros.

Pour ces faits, le Code pénal prévoit jusqu’à 30.000 euros d’amende et deux ans d’emprisonnement. C’est désormais la gendarmerie maritime qui va décider si elle poursuit ou non le plaisancier.

>> A lire aussi : La SNSM retape ses bateaux pour prolonger leur vie