Gard: Un forcené interpellé après l’intervention du GIGN

FORCENE Un homme s’est retranché pendant sept heures dans un camping. Il a finalement été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi…

Jerome Diesnis

— 

Des membres de l'unité d'élite, le GIGN, lors d'un exercice. (Illustration)
Des membres de l'unité d'élite, le GIGN, lors d'un exercice. (Illustration) — Michel Medina/AP/SIPA

Un homme âgé d’une trentaine d’années a été interpellé dimanche vers minuit par le GIGN, à Trèves, dans les cévennes gardoises. Armé d’un fusil de chasse, il s’était retranché dans un camping de la commune après avoir tiré plusieurs coups de feu en l’air, sans faire de victime.

Des raisons inconnues

L’établissement, occupé par une dizaine de personnes en cette fin de saison, avait pu être entièrement évacué. Les militaires ont lancé l’assaut sept heures après les premiers coups de feu. Le trentenaire a été interpellé sans opposer de résistance en dehors du camping, dans le jardin d’une maison mitoyenne, alors qu’il tentait de s’enfuir.

Les raisons de son geste sont pour l’instant inconnues.