Vendée: Deux ans et 18 mois de prison pour avoir violenté et séquestré un gendarme

FAITS DIVERS Un autre homme soupçonné d'avoir participé aux violences n'a pas encore été identifé...

David Phelippeau

— 

Illustration de gendarmerie.
Illustration de gendarmerie. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Deux hommes ont été condamnés, jeudi, par le tribunal des Sables d’Olonne, à respectivement 2 ans et 18 mois de prison pour avoir violenté et séquestré un gendarme, selon le journal Ouest-France.

Les faits remontent au 29 juillet. A la sortie d’une boîte de nuit, à Challans (Vendée), vers 4 h du matin, un groupe de six jeunes est pris à partie par trois autres hommes. Les raisons de cette rixe restent encore nébuleuses.

Après avoir échangé quelques coups avec le groupe de jeunes, les trois hommes s’en prennent à une autre personne, gendarme de profession, qui venait juste de discuter avec le groupe de six.

Les trois hommes, qui souhaitent à tout prix retrouver le groupe de six, exigent que le gendarme monte dans leur voiture. La victime, qui a reçu de nombreux coups de pied notamment, appelle les secours, mais n’est jamais prise au sérieux, toujours selon Ouest-France.

Deux hommes ont donc écopé respectivement de 2 ans et 18 mois de prison. Le 3e individu n’a pas encore été identifié.

>> A lire aussi : Vendée: Un forcené armé et retranché chez lui se rend au GIGN après plus d'une heure de négociations