Nièvre: Un homme arrêté avec près de 75.000 euros de cocaïne dans le ventre

DROGUE Contrôlé à la descente d’un train, le passager avait ingéré 109 sachets de drogue, soit 1,3 kg…

20 Minutes avec agence

— 

Un homme qui revenait de Guyane a été arrêté avec 109 sachets de cocaïne dans le ventre (illustration).
Un homme qui revenait de Guyane a été arrêté avec 109 sachets de cocaïne dans le ventre (illustration). — DHOME/SIPA

Pour la seconde fois depuis le début de l’année, les services des douanes de Bourges ont enregistré une impressionnante saisie de drogue à l’arrivée d’un train reliant Paris à Nevers (Nièvre).

Le 10 août dernier, les douaniers ont interpellé un homme qui avait ingéré l’équivalent de plus de 1,3 kg de cocaïne, rapporte France Bleu Berry ce mercredi 29 août.

Interpellé à la sortie du train

Le passager en question revenait d’un séjour en Guyane. Il a été contrôlé alors qu’il descendait du train. Les services des douanes l’ont soumis à une fouille corporelle et à un test de dépistage urinaire de produits stupéfiants, qui s’est avéré positif. Le passager a lui-même déclaré aux autorités qu’il avait ingéré plus d’une centaine de boulettes de cocaïne, la veille de son départ de Guyane.

L’homme a ensuite été soumis à un contrôle radiographique qui a confirmé ses déclarations. Son corps contenait 109 boulettes de cocaïne, soit l’équivalent de 1,309 kg de drogue représentant une valeur marchande de 74.460 euros.

Une saisie exceptionnelle

Au vu de la quantité de drogue transportée, cette saisie est exceptionnelle. En règle générale, les passeurs n’ingèrent pas plus de 30 sachets à la fois, précise France Bleu. Ce type de pratique est extrêmement dangereux pour eux. Ils risquent à tout moment de décéder d’une overdose si l’un des sachets de drogue éclate à l’intérieur de leur corps.

L’homme a été jugé en comparution immédiate, lundi 13 août. Il a été condamné à 3 ans de prison ferme, 5 ans d’interdiction du territoire métropolitain et à une amende de 52.300 euros. Il a fait appel du jugement.

>> A lire aussi : La cocaïne était cachée dans des ananas

>> A lire aussi : Le dealer de coke appâtait ses clients sur… coco.fr (ça ne s’invente pas)