Lyon: Sexe tarifé et extorsion d'argent... L'arnaque en ligne d'une jeune femme et de son complice

FAITS DIVERS La jeune femme de 24 ans appâtait ses clients sur un site de discussions « online »…

C.G.

— 

Une patrouille de police à Paris. (Illustration)
Une patrouille de police à Paris. (Illustration) — GERARD JULIEN / AFP

Une jeune femme de 24 ans, habitant Vaulx-en-Velin dans la banlieue de Lyon, a été arrêtée mardi matin vers 6h05. Quelques heures plus tard, son complice présumé âgé de 20 ans, a lui aussi été arrêté. Le duo, déjà connu de la justice, devait être présenté mercredi au parquet de Lyon pour extorsion avec arme, enlèvement, séquestration et usage frauduleux de moyens de paiement.

Entre le 1er juillet le 1er août, la jeune femme a proposé des prestations sexuelles tarifées à des clients, via le site internet de chat « coco.fr », précise la Sûreté du Rhône. Des clients qu’elle attirait chez elle et qu’elle dépouillait ensuite, à l’aide de complices.

Trois victimes

Trois victimes ont été recensées par les enquêteurs. Un Villeurbannais, sous la contrainte d’un cutter, a dû amener ses agresseurs chez lui pour leur remettre ses deux téléphones portables, une carte avec laquelle 450 euros ont été retirés et une carte de paiement (environ 1.000 euros d’achats).

Un Lyonnais a subi 4 jours d’ITT, forcé de leur donner 100 euros et sa carte bancaire avec laquelle les malfrats ont effectué un retrait de 70 euros. Enfin neuf jours plus tard, un habitant de Montceau-les-Mines s’est fait extorquer deux billets de 50 euros. Ce qui lui a évité d’être frappé avec une barre de rideau mais pas de subir d’autres violences.

Interrogé par les enquêteurs, le jeune homme de 20 ans a précisé que la prostituée était l’instigatrice de ces machinations. Ce qu’elle a nié.