Maine-et-Loire: Prison avec sursis pour avoir parcouru 37 km à contresens sur l'autoroute

JUSTICE Un homme a été jugé mardi par le tribunal de Saumur, dans le Maine-et-Loire…

J.U.

— 

Illustration d'un contrôle de gendarmerie.
Illustration d'un contrôle de gendarmerie. — FRED TANNEAU / AFP

Cinq mois de prison avec sursis, et six mois de suspension de permis. C’est la peine prononcée mardi par le tribunal de Saumur à l’encontre d’un automobiliste qui a fait preuve d’une conduite plus que dangereuse. Ce week-end, il a parcouru une quarantaine de kilomètres à contresens, sur une autoroute du Maine-et-Loire, rapportent les gendarmes.

Ce sexagénaire avait été signalé à la gendarmerie par de nombreux automobilistes affolés entre Angers et Saumur, sur l’A85, samedi vers 22h30. Complètement ivre (près de 2 grammes d’alcool), l’homme avait finalement été intercepté par un agent de Cofiroute aux abords de Corzé. Entrée à hauteur de la commune de Vivy, il avait parcouru au total 37 km à contresens. Par miracle, il n’avait pas provoqué d’accident.

>> A lire aussi : Il parcourt plus de 50 km à contresens avant d'être arrêté