Paris: Interpellation de 14 Sri-Lankais armés de machettes et de couteaux en marge de la fête de Ganesh

FAITS DIVERS Deux personnes ont été blessées lors d’affrontement dimanche…

ABA

— 

Des policiers. (Illustration)
Des policiers. (Illustration) — Michel Euler/AP/SIPA

Quatorze hommes de nationalité sri-Lankaise armés de machettes, de haches et de couteaux de chasse mais aussi de bombes de gaz lacrymogène et d’une barre de fer ont été interpellés, dimanche, à la porte de Pantin, dans le 19e arrondissement de Paris, rapporte Le Parisien.

« Ils s’étaient donné rendez-vous pour se taper dessus ! », résume une source policière. Deux victimes, elles aussi sri-lankaises de 19 et 28 ans et habitant à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), se sont déclarées.

Ces affrontements​ ont eu lieu en marge de la  fête de Ganesh, une procession annuelle, dans le 18e arrondissement, où le dieu-enfant à tête d’éléphant est célébré. « Ils n’ont rien à voir avec nous », s’est défendue ce lundi l’organisatrice de la procession dans les colonnes du Parisien. « Même si, tempère-t-elle, il y a eu l’année dernière des bagarres après la procession ».

Âgés de 18 à 26 ans, les quatorze hommes ont été en garde à vue, celle-ci a été prolongée, lundi, pour « participation à un groupement armé ».

>> A lire aussi : Il se promène torse nu avec une hache à la ceinture et une batte à la main