Corse: Le retraité abattu jeudi a-t-il été tué «par erreur» ?

ENQUETE Il pourrait avoir été confondu avec un membre du grand banditisme…

J.S.-M.

— 

Un véhicule de gendarmerie. Illustration.
Un véhicule de gendarmerie. Illustration. — F. Lodi

Jean Livrelli a-t-il été confondu avec un membre du grand banditisme ? C’est l’une des hypothèses retenues par le parquet d'Ajaccio après que ce sexagénaire sans histoires a été abattu jeudi sur une route de montagne corse​, à Bastelica.

Le ou les tueurs pourraient l’avoir confondu avec un membre du grand banditisme corse qui réside dans la même ville que lui et conduit le même type de véhicule, révèle Le Parisien. Selon le quotidien, « Jean Livrelli n’appartenait pas à la criminalité organisée. On ne lui connaissait ni ennemi, ni contentieux, ni dettes. »

Ancien garagiste

Cet ancien garagiste était passionné de pétanque et de chasse. Il se rendait justement à une partie de chasse quand il a croisé la route du ou des tueurs.

L’enquête, menée par la section de recherches de la gendarmerie, se poursuit.

>> A lire aussi : Corse: Un homme qui se rendait à la chasse a été tué par balle