Aude: Des tags sur le Super U de Trèbes, cinq mois après l’attaque terroriste

VANDALISME Les vitrines du Super U attaqué le 23 mars par un terroriste, qui y avait tué trois personnes, ont été taguées dans la nuit de lundi à mardi…

N.S.

— 

Le Super U de Trèbes où a eu lieu l'attaque terroriste, le 23 mars 201.
Le Super U de Trèbes où a eu lieu l'attaque terroriste, le 23 mars 201. — Pascal RODRIGUEZ/SIPA

Mauvaise surprise ce mardi matin, pour le gérant du Super U de Trèbes. L’Indépendant indique que des tags peints la nuit précédente ont été retrouvés sur la vitrine du supermarché, dans lequel un terroriste avait tué trois personnes le 23 mars après avoir abattu un autre homme à Carcassonne.

Parmi les victimes se trouvait le colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, devenu héros national, dont le nom figure d’ailleurs sur l’un de ces messages mal orthographiés. « De Arnaud Amory a Arnaud Beltram, ce qui font désordre ici ne sonts jamais occitans ». Légat pontifical puis archevêque de Narbonne au début du XIIIe siècle, Arnaud Amaury est l’une des figures de la répression de l’hérésie cathare dans le Midi.

Autre tag, écrit à la peinture jaune et qui pique aussi les yeux : « Dehors les francs-maçons, les arkis, les anglais. Dehors les Français venu ici sans raison »… Enfin, le slogan occitan « Volèm Viure al País » (« Nous voulons vivre au pays ») a également été peint sur la vitrine. Des prélèvements ont été effectués au sein du périmètre de sécurité mis en place, et une enquête de gendarmerie a été ouverte.