Seine-et-Marne: Nez et bras cassés pour un chef de police municipale agressé dans son jardin

VIOLENCE Roué de coups, le chef de la police municipale de Villevaudé a perdu connaissance et dû être transporté à l’hôpital…

F.H. avec AFP

— 

Police municipale. (Illustration)
Police municipale. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Attaqué par-derrière. Selon ses premières déclarations, le chef de la police municipale de Villevaudé ( Seine-et-Marne), à 40 km au nord-est de Paris, a été agressé par au moins deux hommes dans son jardin, dimanche matin. Alors qu’il était de dos, l’homme a été roué de coups avant de perdre connaissance, a indiqué une source policière. Il a été transporté à l’hôpital avec le nez et un bras fracturés, ont rapporté cette source et une source proche de l’enquête.

Ses agresseurs, qu’il n’était pas en mesure d’identifier, s’en sont pris à lui alors qu’il était hors service, sans uniforme, et n’ont a priori rien volé à son domicile, a précisé la source policière. Le commissariat de Chelles est chargé de l’enquête.