Un an après le meurtre de Maëlys, sa mère appelle à une marche blanche

HOMMAGE La marche blanche se déroulera lundi 27 août à 15h00 en Isère...

M.B.

— 

Des centaines d'anonymes étaient aux obsèques de la petite Maëlys à l'église communale de La Tour Du Pin (Isère), le 2 juin 2018.
Des centaines d'anonymes étaient aux obsèques de la petite Maëlys à l'église communale de La Tour Du Pin (Isère), le 2 juin 2018. — ALLILI MOURAD/SIPA

Un an après la disparition tragique de Maëlys, sa mère appelle sur Facebook à une marche blanche le 27 août pour 15h00 à Pont-de-Beauvoisin (Isère). « Merci pour votre soutien », écrit Jennifer de Araujo.

Dans la nuit du 26 au 27 août 2017, sa fille, Maëlys De Araujo avait disparu à la fin d’une fête de mariage dans la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin (Isère). Quatre jours plus tard, Nordahl Lelandais, ami du marié, demeurant à Domessin (Savoie), était placé en garde à vue.

Invité sur le tard au mariage, il s’était absenté durant la fête. L’ancien militaire de 34 ans, a avoué le meurtre « involontaire » de la petite fille le 14 février et a conduit les enquêteurs jusqu’aux restes de la fillette qui sont retrouvés en montagne, près du village de Saint-Franc (Savoie). Les obsèques de Maëlys ont été célébrées le 2 juin à La Tour-du-Pin (Isère).