Lyon: Il avoue le meurtre de sa compagne, après avoir laissé croire à un suicide

FAITS DIVERS Un homme de 29 ans a été mis en examen pour homicide volontaire, mercredi à Lyon...

J.U.

— 

Lyon, le 6 npovembre 2017. Illustration de policiers et véhicules de police.
Lyon, le 6 npovembre 2017. Illustration de policiers et véhicules de police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Il a été mis en examen mercredi pour homicide volontaire, et a été écroué dans la foulée. A Lyon, un homme de 29 ans est soupçonné d’avoir étranglé sa compagne avant de jeter son corps par la fenêtre de leur appartement du troisième étage, rapporte Le Progrès. Le drame s’est déroulé ce week-end au cœur du quartier de la Croix-Rousse. Le suspect a d’abord indiqué aux enquêteurs qu’il s’agissait d’un suicide, avant de livrer une version différente, lundi.

Clé de bras au cou

La victime avait été retrouvée inanimée sur un trottoir samedi matin. Le suspect avait d’abord expliqué aux policiers qu’une dispute avait éclaté avant que son amie, décrite comme dépressive, n’ait décidé de se jeter par la fenêtre. Lors de ses aveux, il a finalement reconnu avoir « étranglé sa compagne en lui faisant une clé de bras au cou », rapporte Le Progrès. C’est lui qui aurait ensuite poussé le corps sans vie dans le vide.

Ces déclarations concordent avec le rapport d’autopsie, établi en début de semaine, indique le quotidien. Selon les résultats, la jeune femme est morte par asphyxie.