Angers: Un détenu se pend dans sa cellule

PRISON Un détenu de 34 ans est décédé, ce mercredi matin...

J.U.

— 

Corbas, le 29 novembre 2017
Illustratrion d'une maison d'arrêt
Corbas, le 29 novembre 2017 Illustratrion d'une maison d'arrêt — pixpalace

C’est le troisième suicide​ depuis le début de l’année à la maison d'arrêt d'Angers (Maine-et-Loire). Ce mercredi, un homme de 34 ans est décédé au CHU deux jours après s’être pendu dans sa cellule. Le détenu, qui avait utilisé ses draps, avait été retrouvé dans la nuit de dimanche à lundi par des agents pénitentiaires. En arrêt cardiaque, il avait été réanimé et transporté à l’hôpital. Il n’a pas survécu.

Selon Ouest-France, qui rapporte les faits, l’homme avait lui-même demandé à être incarcéré début août, ne supportant plus son bracelet électronique. Selon le quotidien, sa peine devait prendre fin dans trois semaines.