Nord: Un moine envoie des photos de lui nu à un ami et se fait exclure de son monastère

RELIGION Le religieux ne nie pas les faits mais explique que ces photos ont été transmises «au cours d’un échange de mails privés, entre adultes consentants»...

H. B.

— 

Le clocher d'une église en France (illustration).
Le clocher d'une église en France (illustration). — GILE MICHEL/SIPA

Les photos ont été envoyées via Messenger, la messagerie de Facebook. Un habitant de Warhem dans le Nord a reçu en juin dernier des clichés un peu particulier d’un moine avec qui il s’était lié d’amitié. Sur la plupart des photos, le religieux a tombé la soutane et apparaît entièrement nu, rapporte le site  Actu.fr.

Des clichés que cet habitant du Nord assure n’avoir jamais sollicités, et qui l’ont « profondément choqué ». Après quelques semaines de réflexion, il a décidé d’alerter les autorités religieuses et la presse locale. Début juillet, l’homme a fait parvenir ces photos au monastère et au diocèse de Lille.

Une procédure « d’exclaustration »

Les conséquences ne se sont pas faites attendre. Le moine, qui était également aumônier, a été « relevé » de ses fonctions et doit quitter le monastère, a indiqué ce mercredi le Journal des Flandres. « Cette procédure s’appelle l’exclaustration, c’est-à-dire la levée de l’obligation de vivre dans le monastère. Pour l’instant, ce frère reste moine et restera en lien avec moi », a expliqué au site Actu.fr le père abbé du Mont des Cats, Dom Marc-André Di Péa.

Le moine ne nie pas les faits. « Ces photos de lui nu ont été transmises au cours d’un échange de mails privés, entre adultes consentants », précise l’avocat du moine. « Il a déjà été sanctionné, et lourdement, il perd même son logement. Pourquoi aller plus loin en contactant la presse ? Il y a intention de nuire au moine… », a expliqué l’avocat.