Seine-Saint-Denis: Une femme de 30 ans mise en examen pour avoir poignardé à mort sa mère

MATRICIDE La suspecte a expliqué que sa mère « la rabaissait tout le temps »…

G. N. avec AFP

— 

Voiture de police (illustration)
Voiture de police (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Elle est soupçonnée d’avoir tué sa mère de 15 coups de couteau samedi soir à Drancy ( Seine-Saint-Denis). Une femme de 30 ans a été mise en examen pour homicide sur ascendant et écrouée mardi, a-t-on appris auprès du parquet de Bobigny. En garde à vue, la jeune femme a expliqué que sa mère « la rabaissait tout le temps » et « évoqué Dieu, qui lui aurait dit que cela ne pouvait plus durer », a relaté une source proche de l’enquête.

Selon une autre source proche de l’enquête, la jeune femme « a déjà passé un long séjour en psychiatrie ».

Un couteau ensanglanté à la main

Samedi soir, une voisine avait appelé la police, « après avoir entendu des gémissements et vu la fille un couteau ensanglanté à la main », avait expliqué une source policière. A leur arrivée, les policiers avaient interpellé sans difficulté la suspecte.

Des témoins leur avaient dit avoir entendu les deux femmes se disputer pendant la soirée, selon la source policière. L’enquête avait été confiée au service départemental de la police judiciaire.