L'hôpital de la Timone à Marseille.
L'hôpital de la Timone à Marseille. — Patrice Magnien/20 Minutes

ENQUETE

Marseille: Deux internes de La Timone blessés par des tirs de carabine lors d'une fête

C'est un voisin excédé par le bruit qui a ouvert le feu sur les étudiants...

Ils ont été pris pour cible par un voisin excédé par « le bruit ». Deux internes de l’hôpital de la Timone à Marseille ont été blessés vendredi soir par des plombs de carabine tirés, a-t-on appris auprès de la police.

Un groupe d’étudiants​ en médecine faisait une fête vendredi soir quand vers 22h30 deux d’entre eux, qui se trouvaient en bas de la résidence, ont été touchés par des plombs, a précisé la police.

L’une des victimes a été blessée au dos, l’autre au cou

L’un a été très légèrement blessé au dos et l’autre a reçu un projectile au cou. Immédiatement hospitalisé, ce dernier a été opéré et ses jours ne sont pas en danger, a indiqué la même source.

« L’internat est le lieu de vie d’une centaine d’internes en médecine et pharmacie. Ces jeunes médecins et pharmaciens vivent au quotidien à l’intérieur de l’enceinte du CHU », a rappelé dans un communiqué le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM).

Le soutien de la ministre de la Santé Agnès Buzyn

« Le gouvernement et moi-même, apportons tout notre soutien aux internes de l’hôpital de la Timone. Les forces de l’ordre sont mobilisées et une enquête est en cours », a pour sa part réagi dans un tweet la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

« Je tiens à féliciter l’ensemble du personnel médical et de sécurité pour leur prise en charge des victimes », a-t-elle ajouté.