Nord: Un homme avoue avoir tué sa grand-mère en fauteuil roulant en la poussant dans la Lys, une rivière près de Lille

JUSTICE Il devrait être mis en examen samedi avant une décision dans la foulée sur son placement en détention...

H. B. avec AFP

— 

Illustration d'un fauteuil roulant ici dans les couloirs d'un hôpital.
Illustration d'un fauteuil roulant ici dans les couloirs d'un hôpital. — C. Allain / 20 Minutes

Il a tout avoué dans la nuit de jeudi à vendredi. Un homme de 37 ans a tué sa grand-mère, en fauteuil roulant, en la poussant dans une rivière près de Lille, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Le corps de la vieille dame âgée de 84 ans, ainsi que son fauteuil, ont été retrouvés vendredi après-midi dans la Lys, qui traverse Armentières (Nord), à 200 m environ de son domicile.

Il était alcoolisé aux moments des faits

C’est la sœur de l’auteur présumé des faits qui avait signalé mardi la disparition de leur grand-mère, dont elle s’occupait avec son frère. Celui-ci a expliqué que la discussion s’était « envenimée » avec sa grand-mère.

L’enquête, conduite en co-saisine par la PJ de Lille et le commissariat d’Armentières, a montré qu’il était alcoolisé aux moments des faits. De même source, on indique qu’il avait déjà commis par le passé des actes de violence à l’encontre de son aïeul.

Hospitalisé pour une opération à la clavicule, il devrait être mis en examen samedi, avant une décision dans la foulée sur son placement en détention.