Rouen: Ivre, il se cache dans la niche du chien et lance des briques sur la police

INTERPELLATION Le quadragénaire, passablement alcoolisé, a mené la vie dure aux policiers qui tentaient de l’interpeller…

20 Minutes avec agence

— 

Une niche de chien (illustration).
Une niche de chien (illustration). — brittgow/Flickr

Un homme de 49 ans a été interpellé dans des circonstances peu banales ce jeudi près de Rouen (Seine-Maritime). Vers 18 heures, l’individu a attiré l’attention à force d’insulter et de hurler sur les passants.

Ce n’est pas la première fois que le voisinage avait affaire à ce genre de comportement. Mais cette fois-ci, l’homme était très alcoolisé et accompagné de son chien de race Malinois, rapporte Actu.fr.

Ses pieds dépassaient de la niche

Les policiers se sont rendus sur les lieux, mais l’homme n’était plus dans la rue. En pénétrant la cour de sa maison, les agents ont remarqué qu’il s’était réfugié… dans la niche de son chien. Ils n’ont pas eu le temps d’appréhender le fuyard, qui s’est rapidement réfugié dans sa maison.

Depuis son domicile, l’homme a insulté les policiers avant de ressortir pour « essayer de les frapper à travers une haie », décrit le média local. De retour chez lui, il a ensuite tenté d’atteindre les fonctionnaires en leur lançant des briques. Il s’est finalement barricadé chez lui.

Les policiers en ont profité pour entrer par une fenêtre, mais le forcené avait une nouvelle fois pris la fuite. Il a été interpellé peu après, avec l’aide de la brigade canine, et transféré au commissariat de Rouen. Il risque des poursuites pour « violences volontaires aggravées sur personnes dépositaires de l’autorité publique ». Le test d’ alcoolémie a révélé 2,22 grammes d’alcool par litre de sang.

>> A lire aussi : Calvados: Ivre, il demande une bière à sa compagne, elle refuse, il la frappe au visage

>> A lire aussi : Perpignan : Un homme effraie des touristes avec une fausse Kalachnikov (et s’excuse après avoir dessaoulé)