Montpellier: Un pompier volontaire suspecté d'avoir provoqué des incendies

FAITS DIVERS Ce pompier et un de ses amis sont suspectés d’avoir provoqué onze incendies au printemps dernier…

J.S.-M. avec AFP

— 

Un sapeur pompier. Illustration.
Un sapeur pompier. Illustration. — GILE MICHEL/SIPA

C’est un comble. Un pompier volontaire héraultais est présenté à un juge ce jeudi pour avoir provoqué onze incendies au printemps dernier. Il est âgé de 27 ans. Un de ses amis âgé de 29 ans a également été présenté au juge.

Une information judiciaire a été ouverte pour « destruction, dégradation ou détérioration par incendie de bois, forêts, landes, maquis » dans des conditions de nature à exposer les personnes à un dommage corporel ou à créer un dommage irréversible à l’environnement a précisé le procureur Christophe Barret. Le parquet montpelliérain a requis la détention provisoire des deux hommes, qui « globalement ne nient pas », a ajouté le procureur. Ils risquent jusqu’à 15 ans de réclusion criminelle,

« Un homme du rang »

Le pompier est « un homme du rang qui fait désormais l’objet d’une procédure de suspension à titre conservatoire dans l’attente des suites de l’enquête », avait indiqué dans un communiqué le Sdis (Service départemental d’incendie et de secours) de l’Hérault. Elle « se traduira (par) une saisine du conseil de discipline avec procédure de radiation » si « les faits étaient avérés ».

Le président du Sdis de l’Hérault et du conseil départemental Kléber Mesquida (PS) ainsi que le directeur du service, le contrôleur général Eric Florès, avaient dans ce même communiqué condamné « des agissements inacceptables et intolérables ».

>> A lire aussi : Cinq règles de base pour éviter les feux de forêt