Gard: Un homme abat sa compagne et se suicide en pleine rue

MEURTRE A Christol-lès-Alès, un homme a tué sa femme d’une balle dans la poitrine avant de retourner l’arme contre lui…

M.C. avec AFP

— 

Un véhicule de police. (Illustration)
Un véhicule de police. (Illustration) — E. Frisullo / 20 Minutes

Un drame a secoué la petite commune de Christol-lès-Alès, aux portes d’Alès, dans le Gard. A quelques mètres du lycée, ce mardi, vers 16 h 30, un homme d’une quarantaine d’années est sorti d’une voiture sur un parking.

Il s’est approché du véhicule qui se trouvait derrière lui et a immédiatement tiré sur la conductrice, qui se révèle être sa compagne et la mère de ses deux jeunes enfants. Cette dernière a été mortellement touchée à la poitrine alors qu’elle se trouvait dans son véhicule.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a ensuite retourné l’arme contre lui pour se suicider. « Il s’agit d’un couple d’origine russe qui était séparé, a précisé le procureur d’Alès François Schneider. Il y avait des précédents de violences conjugales ». La famille vivait à  Nîmes, avant que la jeune femme et les enfants ne viennent s’installer dans le secteur d’Alès, a-t-il ajouté.

Autopsies jeudi

L’action publique est éteinte avec le décès de l’homme qui a assassiné sa compagne. Le parquet d’Alès reste cependant saisi et le commissariat d’Alès est en charge de l’enquête. Les autopsies seront réalisées jeudi à l’institut médico-légal de Nîmes, selon le magistrat.

Les femmes sont en France les premières victimes des violences conjugales: selon le ministère de l’Intérieur, 123 ont été tuées par leur époux, ex-compagnon ou amant en 2016, soit une tous les trois jours.

>> A lire aussi : Vallauris: Un septuagénaire tue sa femme de plusieurs coups de couteau

>> A lire aussi : Var: Un homme tue sa femme et se suicide