Perpignan : Un homme effraie des touristes avec une fausse Kalachnikov (et s’excuse après avoir dessaoulé)

DESO Il a fini sa nuit de fête en garde à vue...

J.S.-M.

— 

Une arme d'airsoft (illustration).
Une arme d'airsoft (illustration). — S. Libor / AP / SIPA

L'airsoft est un sport, ses règles sont compliquées, mais celle-là est plutôt simple à retenir : non, on ne se balade pas bourré avec une réplique de Kalachnikov en pleine ville, au milieu des touristes.

Un homme a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi, vers 3 heures du matin à Perpignan, rapportent France 3 et L'Indépendant. Torse nu, le visage ensanglanté, il voulait intimider avec sa fausse arme des fêtards avec qui il avait eu une altercation plus tôt lors d’une soirée… très arrosée.

Trop ivre pour être interrogé

Il était trop ivre pour être entendu et a passé la nuit au poste. Après avoir dessaoulé, cet homme de 32 ans a reconnu les faits et s’est excusé. Il sera jugé en octobre.

>> A lire aussi : Des cours d'airsoft pour des enfants de 8 ans? «On ne va pas les faire tirer dans tous les sens !»