Angers: Les gendarmes retrouvent la trace du voleur de porte

FAITS DIVERS L'homme avait installé la porte sur sa propre maison à quelques kilomètres de là...

C.A.

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici en Ille-et-Vilaine.
Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici en Ille-et-Vilaine. — C. Allain / 20 Minutes

Les gendarmes du Maine et Loire ont identifié leur voleur de porte. Un homme de 41 ans s’était emparé d’une porte de maison sur un chantier de construction à Saint-Jean-des-Mauvrets, non loin d’Angers. Cinq mois après les faits, il a été interpellé par les gendarmes, rapporte Ouest-France.

Le voleur avait simplement installé la porte à son domicile, situé à Brissac, à quelques kilomètres de là. Sauf qu’il avait aussi laissé son ADN sur le chantier de construction. Après plusieurs semaines d’investigations, les enquêteurs ont interpellé le suspect, qui venait de changer de porte, sentant sans doute que les gendarmes allaient intervenir.

Les gendarmes découvrent 73 plants de cannabis

Il n’avait en revanche pas pris le temps de cacher ses 73 plants de cannabis que les hommes en bleu ont trouvé dans son jardin. Il sera jugé en comparution immédiate ce jeudi précise le quotidien.