Seine-Maritime: Deux blessés dans l'incendie d'une école, 2.500 foyers privés de gaz

INCENDIE Selon une source policière, « la fuite de gaz a brûlé comme une torche pendant plusieurs heures »...

20 Minutes avec agence

— 

75 pompiers ont été déployés pour éteindre l'incendie. (Illustration)
75 pompiers ont été déployés pour éteindre l'incendie. (Illustration) — FRED SCHEIBER

Un incendie s’est déclenché dans une école élémentaire de Seine-Maritime dans la nuit du 13 au 14 juillet, rapporte Actu.fr. Le sinistre a ravagé l’établissement situé à Oissel, près de Rouen. Soixante-quinze pompiers et 20 engins ont été déployés sur les lieux peu avant 2 h du matin.

Il s’agissait « d’une fuite de gaz enflammé, en façade de bâtiment », selon les équipes d’intervention. Les flammes se sont propagées « dans les étages comprenant des logements, ainsi que les combles », ravageant une surface de 1.200 mètres carrés.

« La fuite de gaz a brûlé comme une torche pendant plusieurs heures »

« La fuite de gaz a brûlé comme une torche pendant plusieurs heures », a indiqué une source policière. Deux personnes qui se trouvaient dans le bâtiment ont sauté par la fenêtre et souffrent d’entorses légères. Elles ont été transportées au centre hospitalier d’Elbeuf.

Le gaz, qui avait été coupé pour 2.500 foyers, a été rétabli dans la matinée du 14 juillet. Selon une source judiciaire, un « départ volontaire » serait à l’origine du sinistre. Une enquête de police a été ouverte.

>> A lire aussi : Ile-de-France: Une école et une salle polyvalente ravagées par un incendie

>> A lire aussi : Gironde: Une école primaire ravagée par les flammes, la piste criminelle envisagée