Angoulême: Depuis la prison où il est incarcéré, il appelle 7.726 fois son ex-compagne

HARCELEMENT Cet homme de 35 ans purge une peine de dix-huit mois de prison pour... violence sur sa concubine...

M.B.

— 

Illustration tribunal.
Illustration tribunal. — M.Libert / 20 Minutes

« Ce que je te ferai quand je sortirai sera pire que ce que je t’ai fait jusqu’à maintenant. » Voilà l’un des messages que cet homme de 35 ans a envoyé à son ex-compagne depuis la maison d’arrêt d’Angoulême, où il purge une peine de 18 mois de prison pour violence à l’encontre de celle-ci. Il a dû s’en expliquer jeudi devant le tribunal correctionnel.

En tout, 7.726 appels ou messages ont été recensés en cinq mois, relate Sud Ouest. Il l’aurait même appelé 80 fois en l’espace d’une nuit seulement. Il s’agissait esentiellement d’insultes et de menaces contre celle avec qui il est resté sept ans, et avec qui il a eu deux enfants.

Malgré ses dénégations, le tribunal l’a condamné à douze mois de prison, dont six mois de sursis avec mise à l’épreuve, à une interdiction d’entrer en contact avec son ex-compagne et de rester dans le département de la Charente.