Coupe du monde 2018: Des voitures françaises incendiées en Belgique juste après la fin du match

VANDALISME Certains supporters belges ont très mal vécu la défaite des Diables Rouges contre les Bleus...

H. B.

— 

Dans la fan zone de Tournai, les Belges sont dépités.
Dans la fan zone de Tournai, les Belges sont dépités. — M.Libert / 20 Minutes

Les Belges sont-ils mauvais joueurs ?  Certains supporters des Diables Rouges ont apparemment très mal supporté la défaite de leurs joueurs, mardi soir lors de la demi-finale de la Coupe du monde contre la France.

A Herseaux, un quartier de Mouscron, commune située à la frontière entre les deux pays, sept voitures immatriculées dans l’Hexagone ont ainsi été incendiées à l’issue de la rencontre, rapporte le quotidien belge La Dernière Heure.

Une enquête a été ouverte

« Les faits se sont produits entre 22h30 et 23 heures. Ce ne sont que des voitures immatriculées en France qui ont été incendiées et qui se trouvaient dans des rues voisines », a déclaré à La Dernière Heure la commissaire Christine Noterdeam.

Une enquête a été ouverte mais elle s’annonce compliquée, en raison de l’absence de témoins et de caméras de vidéosurveillance.