Coupe du Monde 2018: Une cinquantaine d’interpellations en marge de la victoire des Bleus

POLICE Neuf policiers ont été légèrement blessés…

C.Po.

— 

La liesse sur les Champs-Elysées
La liesse sur les Champs-Elysées — Lucas BARIOULET / AFP

La joie après la qualification des Bleus s’est parfois accompagnée de quelques débordements. Une cinquantaine de personnes ont été interpellées mardi soir en marge de la victoire de l’équipe de France, a-t-on appris de sources policières. Neuf policiers ont également été blessés au cours de ces interventions.

A Paris et en petite couronne, sept personnes ont été arrêtées, majoritairement pour des jets de projectiles. Selon la préfecture, trois scooters et quelques poubelles ont été incendiés dans le secteur des Champs-Elysées. De même, quatre devantures de restaurants étoilées ont été dégradées. Selon d’autres sources, une trentaine de véhicules ont également été incendiés à Montreuil, La Courneuve et dans l’ouest parisien. Ailleurs en France, 42 personnes ont été interpellées et 41 placées en gardes à vue.

En Ardèche, un homme présentant des troubles psychiatriques a également été interpellé en possession d’un couteau sans faire de blessés, précise la gendarmerie.