Direction fourrière pour les deux BMW.
Direction fourrière pour les deux BMW. — Gendarmerie nationale

FAITS DIVERS

Pas-de-Calais: Les deux motards anglais sont rentrés chez eux à pieds

Aux guidons de puissantes motos, deux britanniques ont été contrôlés très au-dessus de la nouvelle limitation de vitesse...

Nul n’est censé ignorer la loi. A défaut, ils pouvaient aussi regarder les panneaux. Samedi dernier, deux motards de nationalité britannique ont été interceptés par les gendarmes sur une départementale du côté d’Arras, dans le Pas-de-Calais. Ils roulaient très (très, très, très) au-dessus de la vitesse maximale autorisée de 80km/h.

En France, depuis le premier juillet, la vitesse est limitée à 80 km/h sur les routes à double sens dépourvues de séparateur central. La réforme a fait grincer quelques dents, mais bon, c’est comme ça désormais. C’est notamment pour vérifier que les usagers de la route avaient bien enregistré la nouvelle réglementation que les gendarmes du Pas-de-Calais ont procédé à des opérations de contrôle de vitesse, samedi.

Cent treize km/h au-dessus de la limitation de vitesse

Postés sur la route départementale 917, des motards de la gendarmerie d’Arras ont ainsi pu constater que, globalement, les Français avaient levé le pied. Ce qui était loin d’être le cas de deux motards Anglais. Circulant ensemble aux guidons de deux BMW RR 1000 S, ils ont été contrôlés à 204 km/h au lieu de 80. Même si la vitesse retenue n’est « que » de 193km/h, ça faisait quand même beaucoup.

Les deux Britanniques ont donc été interceptés et conduits au poste. Les gendarmes ont confisqué leurs permis sur le champ et une interdiction de conduire sur le territoire français de plusieurs mois leur pend au nez. Ils ont par ailleurs dû payer une consigne de 750 euros pour pouvoir regagner l’Angleterre, sans leurs motos, remisées à la fourrière.