Lyon  Des coups de canne et une chute pour la résidente d’un Ehpad qui s’était juste trompée de chambre

FAITS DIVERS Sa voisine, effrayée de la voir débarquer en pleine nuit dans son lit, a réagi violemment...

E.F.

— 

La résidente de 84 ans a été hospitalisée après un incident survenu dans la nuit dans son Ehpad. Illustration.
La résidente de 84 ans a été hospitalisée après un incident survenu dans la nuit dans son Ehpad. Illustration. — ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

Elle aurait pu mourir pour le seul fait de s’être trompée de chambre. Dimanche dernier, au petit matin, la résidente d’un Ehpad,​ situé dans le Ve arrondissement de Lyon, a été retrouvée inanimée par le personnel et hospitalisée en urgence après une nuit quelque peu agitée. Selon Le Progrès, cette femme de 84 ans est sortie de sa chambre cette nuit-là et, un peu désorientée, s’est trompée de porte au moment de retourner se coucher.

Son état s’est dégradé dans la nuit

Arrivée dans la chambre voisine, occupée, elle s’est couchée dans le lit, réveillant en sursaut une résidente de 88 ans. Effrayée, cette dernière s’est défendue à coups de canne assénés à la pauvre étourdie qui a fini par chuter du lit. Une aide-soignante, alertée par le bruit, lui est venue en aide et a raccompagné l’octogénaire, alors consciente, dans son lit.

Mais son état s’est dégradé dans la nuit. Hospitalisée dans un état grave le lendemain matin, l’octogénaire est aujourd’hui hors de danger, selon le quotidien régional. Une enquête a été ouverte pour préciser les circonstances de cet incident et déterminer les responsabilités.

 

​​​​