Nord: Seize points de suture au visage pour une fillette mordue par un chien

FAITS DIVERS L’animal, classé en catégorie 1, était détenu illégalement par son propriétaire…

Mikael Libert

— 

Un chien de race American Staffordshire terrier (illustration).
Un chien de race American Staffordshire terrier (illustration). — ARDEA/MARY EVANS/SIPA

Il y a deux semaines, une petite fille a été gravement blessée par un chien à Rosult, près de Valenciennes, dans le Nord. La victime a été hospitalisée et le propriétaire du chien a terminé en garde à vue a-t-on appris, mardi, auprès de la gendarmerie.

Vendredi 29 juin dernier, un père et sa fille de 5 ans ont rendu visite à leur voisin en début de soirée. Alors qu’ils traversaient la cour de l’habitation de ce voisin, son chien s’est précipité sur la fillette et l’a mordue au visage avant que quiconque n’ait le temps d’intervenir.

Seize points de suture au visage

Les crocs de l’animal ont sérieusement blessé la petite fille au niveau du nez. Elle a été prise en charge par les secours et emmenée à l’hôpital. Son pronostic vital n’était pas engagé mais il a tout de même fallu 16 points de suture pour recoudre la blessure.

Selon les gendarmes, la petite fille n’a eu aucun geste maladroit envers le chien qui aurait pu expliquer l’attaque. En revanche, l’animal de race American Staffordshire terrier était détenu par le voisin en toute illégalité. Pourtant classé en catégorie 1 (chien d'attaque), il n’était ni déclaré en mairie, ni stérilisé, ni vacciné. Son maître n’avait, par ailleurs, souscrit aucune assurance en responsabilité civile.

Le chien a été confié à la SPA pour une période d’observation de plusieurs semaines afin de vérifier qu’il n’était pas porteur de la rage. Il appartiendra ensuite à la justice de trancher sur son sort. Le propriétaire du Staff a été placé en garde à vue. Il a ensuite été présenté au procureur de la République de Valenciennes qui lui a remis une convocation pour comparaître devant le tribunal correctionnel.