Montauban: Un go-fast intercepté avec 4 kg de cocaïne à un péage

TRAFIC La gendarmerie de la Haute-Garonne a intercepté un go-fast en provenance des Pays-Bas la semaine dernière. Plusieurs saisies de drogue, d’armes et d’argent ont aussi été effectuées parallèlement dans la région toulousaine…

B.C.

— 

Opération de la Gendarmerie Nationale à Toulouse. Illustration.
Opération de la Gendarmerie Nationale à Toulouse. Illustration. — Frederic Scheiber/20MINUTES

Il était attendu, de pied ferme. Dans la nuit de mercredi à jeudi, à son arrivée au péage de Montauban Nord, un automobiliste a vu surgir des membres du GIGN de Toulouse. Il faut dire que l’occupant de la voiture était pisté depuis un certain temps.

A bord de son véhicule, les gendarmes de la Haute-Garonne ont trouvé pas moins de 4 kg de cocaïne, de l’héroïne et d’autres drogues dures en provenance directe des Pays-Bas. La voiture « ouvreuse » a aussi été arrêtée ainsi que ces occupants.

Mais ces interpellations faisaient partie d’une opération de plus grande envergure pour démanteler un réseau de trafic de drogue. Epaulés par l’hélicoptère de la gendarmerie, les militaires de la brigade de recherches de Toulouse-Mirail ainsi que le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Colomiers ont interpellé au même moment plusieurs personnes à Verdun, Grisolles, Fenouillet et Toulouse.

Armes à feu, argent et cannabis

Au total, cinq individus ont été interpellés dans le cadre de cette affaire qui a permis « la saisie de plusieurs kilos de drogues, des armes à feu, trois véhicules mais aussi plusieurs milliers d’euros en espèces et une centaine de pieds de cannabis », indique la gendarmerie.

Après leur présentation à un juge, ils ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit. Ils risquent jusqu’à dix ans d’emprisonnement.