Alsace: Des tags racistes découverts dans un village où des réfugiés sont accueillis

RACISME A Thal-Marmoutier (Bas-Rhin), où des réfugiés sont accueillis pour préparer leur installation en France depuis décembre, des tags racistes ont été découverts et une enquête a été ouverte…

B.P.

— 

De jeunes enfants d'origine africaine devant les dessins animés à la télévision à Thal-Marmoutier où ces familles de réfugiés préparent leur installation en France. Illustration
De jeunes enfants d'origine africaine devant les dessins animés à la télévision à Thal-Marmoutier où ces familles de réfugiés préparent leur installation en France. Illustration — B. Poussard / 20 Minutes.

A Thal-Marmoutier (Bas-Rhin), des réfugiés sont accueillis dans un couvent franciscain depuis fin 2017. Cours de français, démarches administratives, rendez-vous médicaux, ces migrants d’Afrique sub-saharienne préparent en quatre mois ici leur réinstallation qui se poursuivra ailleurs dans l’hexagone. Avec l’aide, aussi, d’habitants de la commune.

Mais dans la nuit dans 29 au 30 juin, France 3 Alsace révèle qu’une phrase raciste (« dehors les nègres ») et une croix gammée ont été taguées sur la mairie de Thal-Marmoutier. Avant une autre inscription apparue sur un mur de la mairie-école de Haegen, village voisin, cinq nuits plus tard. Ce qui a ému dans les deux communes.

Une enquête ouverte par la gendarmerie

Les deux maires ont déposé plainte. Une enquête de gendarmerie a été ouverte. « C’est de la bêtise humaine, rien d’autre », s’est énervé le premier magistrat de Haegen auprès de nos confrères. Son homologue de Thal-Marmoutier s’est rendu devant les écoliers pour expliquer la gravité de ces faits. Les tags doivent être enlevés ce week-end.