Attentat déjoué contre l'opposition iranienne: La Belgique demande la remise du suspect interpellé en France

ENQUETE Le suspect a été arrêté à Villepinte où se tenait le meeting et doit comparaître jeudi devant la cour d’appel de Paris…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration: Un cordon de police en Belgique.
Illustration: Un cordon de police en Belgique. — BRUNO FAHY / Belga / AFP

La Belgique a délivré un mandat d’arrêt à l’encontre du  suspect interpellé en France dans l’enquête sur un projet d’attentat déjoué contre un rassemblement de l’opposition iranienne organisé samedi dernier au nord de Paris, a-t-on appris ce mercredi de sources judiciaires.

Les enquêteurs ont levé la garde à vue de Merhad A., un homme de 54 ans d’origine iranienne, qui reste aux mains de la justice française dans l’attente d’une décision sur son éventuelle remise à la Belgique.

Arrêté à Villepinte où se tenait le meeting, le suspect, qualifié de « complice présumé » par les autorités belges, doit comparaître jeudi à huis clos devant la cour d’appel de Paris pour se voir notifier ce mandat d’arrêt.

>>> Plus d’informations à suivre

>> A lire aussi : Villepinte. Ce que l'on sait de l'attentat déjoué contre l'opposition iranienne