Côte d'Azur: Blessée et disparue à Breil-sur-Roya, elle mange des feuilles pour survivre

FAITS DIVERS Cette mère de famille a fait une chute de 30 mètres... 

M.F.

— 

Marie-Ange Metqal, née Vanini, mesure 1,60 m et a les cheveux noirs. Elle n’a plus donné signe de vie depuis mercredi.
Marie-Ange Metqal, née Vanini, mesure 1,60 m et a les cheveux noirs. Elle n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. — Capture d'écran/Twitter

Ses proches craignaient le pire. Elle a finalement été retrouvée vivante dimanche soir. Pour survivre dans les sous-bois de Breil-sur-Roya où elle avait disparu, Marie-Ange Metqal s’est nourrie… de feuilles, rapporte Nice-Matin.

Cette femme de 42 ans, vivant à Tende au nord de Menton, n’avait pas donné signe de vie depuis mercredi. Dépressive et ayant déjà fait une tentative de suicide, les gendarmes jugeaient cette disparition inquiétante. Elle était partie mercredi de son domicile sans téléphone ni argent, avant d’être aperçue « très épuisée » à Breil-sur-Roya avec un sac à dos noir, de la même couleur que le reste de ses vêtements.

La hanche cassée

Marie-Ange Metqal a finalement survécu à une chute de près de 30 mètres de haut depuis un viaduc. Amortie par la végétation, c’est aussi grâce à celle-ci qu’elle s’est hydratée et nourrie pendant ces quelques jours de disparition.

« Elle avait des contusions, des bleus partout, la hanche cassée, le talon aussi, a indiqué son compagnon au quotidien local. Elle avait plein de feuilles et de la terre dans la bouche, le visage terriblement marqué. Mais elle m’a reconnu, elle était consciente. » Elle a été transportée à l’hôpital Pasteur de Nice.

>> A lire aussi : Alpes-Maritimes: La gendarmerie lance un avis de recherche après la disparition inquiétante d’une mère de famille