Metz: Déjà taguée, une exposition de photos de couples homosexuels de nouveau dégradée

HOMOPHOBIE Recouverte de tags au tout début du mois de juin, une exposition photo de couples gays organisée en plein air à Metz (Moselle) a de nouveau été dégradée par des actes homophobes cette semaine...

B.P. avec AFP

— 

De nouvelles dégradations ont ciblé l'exposition photo de couples gays dans le centre de Metz.
De nouvelles dégradations ont ciblé l'exposition photo de couples gays dans le centre de Metz. — Capture d'écran / compte Twitter Couleurs gaies.

L’exposition « Les couples de la République », composée de photographies réalisées par Olivier Ciappa est installée dans un square à Metz depuis quelques semaines. Mais, début juin, des tags homophobes l'avaient déjà recouverte​. Cette semaine, toute l’exposition installée en plein air a été de nouveau dégradée, comme le confirme l’AFP.

A la mi-journée ce jeudi, l’association « Couleurs Gaies » - son organisatrice au square du Luxembourg à Metz - avait partagé sur le réseau social Twitter quelques images de ces nouveaux actes de vandalisme. En précisant : « Face à cet acharnement homophobe, le centre LGBTQ de Metz reste déterminé à lutter contre les haines anti LGBT. »

Des couples enlacés, anonymes ou connus

Ces dégradations sont probablement survenues la nuit précédente. « Les bâches ont été enlevées de leur support, déchirées sur tout ou partie de leur surface et sont au sol », a précisé la municipalité messine à l’AFP. L’exposition tenue dans le cadre d’un festival montre des couples enlacés, LGBT anonymes, hétérosexuels et de stars.

Dans un communiqué, le maire socialiste, Dominique Gros, a tenu à exprimer sa « condamnation ». Pour sa part, le président de Metz Métropole, Jean-Luc Bohl, regrette « cette nouvelle démonstration de bêtise, de haine et d’intolérance [qui] ne fait que renforcer notre détermination à lutter sans faille contre les discriminations ».