Brest: Un mineur mis en examen pour des agressions sexuelles sur des joggeuses

FAITS DIVERS Le lycéen de 16 ans a reconnu les faits, évoquant des «pulsions inexpliquées et incontrôlables»...

J.G.

— 

Une joggeuse en train de courir. (Photo illustration)
Une joggeuse en train de courir. (Photo illustration) — Purestock/SIPA

Un lycéen de 16 ans a été mis en examen lundi pour une série d’agressions sexuelles commises depuis le mois dernier sur les rives de la Penfeld à Brest, rapporte Le Télégramme. Quatre femmes, âgées de 27 à 50 ans, ont été victimes d’attouchements sexuels alors qu’elles faisaient leur footing.

Deux des victimes ont été projetées au sol après l’agression sexuelle avant que l’individu ne prenne la fuite dans les sous-bois. Six jours d’interruption totale de travail (ITT) ont été délivrés à une victime, trois jours à une autre, précise Ouest-France.

Identifié grâce au logo d’un club de sport

C’est grâce au logo d’un club de sport de la ville inscrit sur les vêtements du jeune homme que les enquêteurs ont réussi à retrouver sa trace. Deux des victimes l’ont également formellement reconnu lors d’un tapissage photographique. En garde à vue, l’adolescent a d’abord nié les faits, avant de les reconnaître intégralement.

Il a évoqué « des pulsions inexpliquées et incontrôlables ». Il y a quelques mois, le lycéen avait déjà été mis en cause dans une affaire de viol, qui avait finalement été classée sans suite. A l’issue de sa garde à vue, il a été placé en détention provisoire.