Mayotte: Deux gendarmes du GIGN grièvement blessés lors d'une intervention

VIOLENCES L'un des deux gendarmes, dont le pronostic vital est engagé, a été plongé dans le coma...

Thibaut Chevillard

— 

Les hommes du GIGN. Illustration.
Les hommes du GIGN. Illustration. — Niko - Sipa

Deux gendarmes de l’antenne locale du GIGN ont été grièvement blessés, dimanche, à  Mayotte, apprend 20 Minutes de source proche du dossier. Les faits ont eu lieu, vers 15 h (14 h à Paris), à Bandrélé, au sud-est de l’île. Les deux militaires participaient à une opération visant à interpeller un individu suspecté d’avoir commis des violences sur des touristes et visé par un mandat de recherche.

Lorsqu’ils l’ont interpellé, les deux gendarmes ont été pris pour cible par une dizaine de personnes qui leur ont jeté des cailloux et des pavés. Le plus grièvement blessé, qui se trouve entre la vie et la mort, a eu le crâne fracturé et a été plongé dans le coma. L’autre souffre d’un traumatisme crânien. Ils seront évacués à La Réunion lundi après-midi. La section de recherche de Mayotte est chargée de l’enquête.

>> A lire aussi : Haute-Garonne. Il porte plainte pour le vol de son portable et termine en garde à vue

Gard: Après la découverte du corps d'une auto-stoppeuse, une enquête pour assassinat ouverte