Deux ados à scooter percutés à deux reprises par des conducteurs ayant pris la fuite

APPEL A TÉMOINS Deux jeunes qui circulaient à scooter sur une route entre le Lot-et-Garonne et le Tarn-et-Garonne ont été fauchés par une première, puis seconde voiture. Un des deux adolescents est décédé. La gendarmerie lance un appel à témoins…

B.C.

— 

Une opération de la gendarmerie nationale sur les routes de la Haute-Garonne. illustration
Une opération de la gendarmerie nationale sur les routes de la Haute-Garonne. illustration — Frederic Scheiber/20MINUTES

C’est un dramatique accident qui a viré au cauchemar dans la nuit de vendredi à samedi. Vers 1h du matin, deux adolescents qui circulaient à scooter sur la route départementale 813 entre le Lot-et-Garonne et le Tarn-et-Garonne ont été percutés à l’arrière par une grosse berline qui roulait à vive allure dans le même sens.

Ils ont été fauchés au niveau de Clermont-Soubiran, et se dirigeaient vers Golfech. Le choc d’une extrême violence a projeté les deux jeunes de 17 ans sur la route.

Un conducteur en fuite

Au même moment, une voiture est arrivée dans le sens inverse et a roulé sur un des deux adolescents alors sur la chaussée. Son conducteur a pris la fuite.

Ce qui a aussi été le cas du chauffeur de la berline, à l’origine de l’accident. Ce dernier s’est enfui à pied à l’arrivée des secours, son véhicule ne pouvant plus rouler après le choc. Mais il a été rattrapé et placé en garde à vue.

Les deux adolescents ont été pris en charge, mais l’un d’entre eux est décédé avant son arrivée à l’hôpital d’Agen. Son copain a été évacué par hélicoptère vers le CHU de Toulouse. Selon les gendarmes du Lot-et-Garonne, en charge de l’enquête, son pronostic vital n’est plus engagé, mais « l’adolescent n’en est pas moins grièvement blessé et pourrait perdre l’usage de ses jambes ».

Pour tenter de faire toute la lumière sur cet accident, les forces de l’ordre lancent un appel à témoins et demandent à toute personne ayant des informations de prendre contact avec le centre opérationnel de la gendarmerie au 05.53.69.03.92.