Mulhouse: Les trafiquants de voitures se servaient directement à l'usine Peugeot

INFO 20 MINUTES Quatre personnes ont été interpellées mardi par la PJ de Mulhouse, soupçonnées d’avoir subtilisé au moins une vingtaine de véhicules neufs dans l’usine Peugeot…

Thibaut Chevillard

— 

Les voleurs ciblaient principalement les 3008 de Peugeot (illustration)
Les voleurs ciblaient principalement les 3008 de Peugeot (illustration) — AFP

C’est un trafic de voiture très élaboré qu’ont démantelé les enquêteurs de l’antenne de police judiciaire de Mulhouse (Bas-Rhin). Mardi dernier, ils ont interpellé quatre personnes, soupçonnées d’avoir dérobé au moins une vingtaine de véhicules directement à l’usine PSA de Montbéliard, principalement des 3008 de Peugeot, apprend 20 Minutes de sources policières. Elles ont été mises en examen pour association de malfaiteurs, vol et recel. Trois d’entre elles ont été écrouées.

L’affaire a commencé il y a environ quatre mois. Les enquêteurs ont rapidement identifié ces individus, et les ont placés sous surveillance. L’un d’entre eux, présenté comme la pièce maîtresse de ce réseau, est connu pour des faits similaires. Les véhicules volés étaient ensuite maquillés, replaquées puis revendus à des particuliers ou envoyés en direction du Maghreb. L’enquête est toujours en cours, notamment pour essayer de déterminer si les suspects ont pu bénéficier de complicité en interne.

>> A lire aussi : Mulhouse: Un enfant découvert mort près d'un arrêt de bus

>> A lire aussi : Mulhouse: Le conservateur du musée soupçonné d’avoir subtilisé des œuvres pour les revendre a été incarcéré